la méthode sur pour gagner au turf

Connaissez-vous la base des connaissances pour vraiment gagner au turf  ? Lorsqu’on débute dans les paris sportifs, on regarde, on cherche et généralement cette recherche se fait sur Internet. Des sites sur les paris sportifs, il en existe des centaines et il est parfois facile de s’y perdre.

la top methode pour gagner au turf

Quoi de plus rageant que de tout perdre en une fraction de seconde parce que l’on a utilisé une méthode soi-disant gagnante mais qui ne fonctionne pourtant pas. La méthode simple pour choisir le cheval gagnant :

L’âge du cheval :

Plus un cheval est âgé entre 5 et 10 ans plus il est endurant. C’est pour cela qu’il faut accorder plus d’importance dans les courses à longue distance de plus de 2000 mètres

Et plus un cheval est jeune 2 à 5 ans inclus plus il est rapide sur courte distance inférieure a 2000 mètres , il faut doc accorder plus d’importance sur courte distance.

Le poids du cheval :

Un cheval se fatiguera beaucoup plus vite s’il est lourd et doit parcourir une longue distance, d’autant plus si le terrain est mauvais par les intempéries il faut accorder plus d’importance à un cheval plus léger par rapport à ses concurrents sur longue distance de plus 2000 mètres et plus encore si le terrain est mauvais.

Le recul du cheval :

Le cheval plus il a de recul et plus performant il sera performant . Sur courte distance un cheval ayant du recul aura plus de difficultés à rattraper son retard, il sera en revanche plus facile de le rattraper sur longue distance. Et ce cheval étant supposé meilleur que ses concurrents.

Les différentes courses pour gagner au turf :

1/ les courses au galop

Le galop est une allure basculante, sautée, dissymétrique, à trois temps plus un temps de suspension postérieur gauche, diagonal gauche, antérieur droit, suspension. Le galop est l’allure la plus rapide du cheval.

Les courses de galop peuvent être subdivisées en deux : il existe des courses de plat et des courses d’obstacle.

2/ Les courses de plat :

Comme leur nom semble l’indiquer, ce sont des courses simples. Les courses de plat sont des courses de galop où il n’y a aucun obstacle à franchir. Ainsi, elles ne demandent pas trop d’effort au cheval. Les épreuves de plat se déroulent sur des distances moyennes. Elles sont donc comprises entre 800 et 4000 mètres. La distance classique étant souvent de 2400 mètres.

3/ Les courses d’obstacle :

Les courses d’obstacle sont des courses de galop où des obstacles sont à franchir. Les épreuves d’obstacle se déroulent sur des distances comprises entre 2800 et 6500 mètres. Pour gagner au turf avec les courses d’obstacle, il est possible de distinguer :

gagner au turf en france

Les courses au trot monté:

Encore une histoire de course que vous ne maîtrisez pas ? Les courses montées sont des courses de trot où le jockey se trouve sur le dos du cheval. Ce sont des courses qui se déroulent sur des distances comprises entre 1800 et 3000 mètres. Ainsi les distances ne sont pas moins de 1800 et ne vont pas au delà de 3000 mètres.

Les courses au trot attelé :

Celles-ci se rattachent au driver et à la position du sulky. Les courses attelées sont des courses de trot où le driver se trouve sur un sulky attaché au cheval. Ainsi, ce sont des courses qui se déroulent sur des distances comprises entre 1600 et 4100 mètres. Dans les courses de trot :

Pour gagner a coup sur au turf 

1/ Notez les chevaux dans l’ordre croissant en fonction de leur place à l’arrivée lors de leur dernière course. Notez aussi les chevaux qui ont été disqualifiés lors de leur course précédente.

2/ Si plusieurs chevaux sont arrivés à la même place lors de leur dernière course, départagez-les en fonction de leur positionnement. Ici il est recommandé de prendre en compte la synthèse de la presse. Elle vous permettra de bien départager ces chevaux.

3/ Si un ou plusieurs des chevaux que vous avez à départager sont absents de la synthèse de la presse, mettez-les derrière.

4/ Accordez toujours plus d’importance à un cheval disqualifié lors de sa course précédente qu’à un cheval qui n’a pas fini parmi les 10 premiers de la course, et ce quel que soit la discipline. Les chevaux disqualifiés sont souvent de bons chevaux. Ainsi il arrive régulièrement qu’un cheval disqualifié lors de sa dernière course fasse des étincelles lors de sa prochaine course.

Avez-vous aimé cet article? Avez-vous déjà tenter de gagner au turf ? Partagez dans les commentaires votre vécu. Merci d’avoir visiter le  www.le-pari-gagnant.com

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments

Leave a Reply:

CommentLuv badge